Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 17:35

Aveu rendu par RENE DE RAIS, sire de Rais et de la Suze au duc de Bretagne – 11 Mai 1462

« De vous tres hault excellant et puissant prince et mon tres redoutté seigneur Monseigneur le duc de Bretagne, compte de Monfort et de Richemont d’Estampes et de Vertus, Je, René de Rais et de la Suze cognois et advoue tenir noblement a foy hommage et rachapt quand le cas y advient en vostre cour seigneurie et jurisdiction de Nantes, ma baronnie, terre et seigneurie de Rais, contenant les chastelanies et seigneuries de Machecoul, Pornic, Bourgneuf, Prigny, Veuz, Thouvoye, Saint Estienne de Malmort, St. Michel de Chevecir, Prinçay et l’Isle de Bouingc an ce que touche la partie de la Bretagne, a tous les droictz prerogatives et privilèges et noblesses qui en dépendes et peuvent desprandre tant en dhomaines que fieff, hommes et hommages, rachapts, soubz rachapts, juridiction seigneurie et obéissance, haute, moyenne et basse justice,chasteaux, chatellanies, fourest, bois antiens et de revenus, estans, moulins, garennes, eaux et pescheries, prez, rantes en deniers, bleds, vins, pouillaites, dixmes, terrages, bians, corvéé, coustumes, cohuages, foires, marchéz, bris et naufrage de mer, espaves, galois, droict de bailler briefs de mer, o (avec) les profictz et revenus qui appartiennent et sont accoustuméz.
Item, le droict de bailler les mesures à vin en la ville et fauxbourgc de Nantes, les adjuster et mercher de mes armes de Rais o le debvoir et profictz deuz accoustumés qui est six deniers par chacune mesure de terre, les visitter et prendre par moy ou mes officiers ou commis ests tavernier ou sont les vins exposez en vante, ceux qui seront trouvez et prins duser de fausse mesure ou non merchéz et adjustéé, aussy ay droict de jouir du vin qui est trouvé en la pippe ou vesseaux exposé en vante et detaille en ladite fauce mesure ou non merchée.
Item droict de bailler par mes officiers ou commis le jour de caresme prenant au boucher exposant chair en vante a la halle de Nantes à chacun son equille et pour chacune equille prandre et avoir de chacun boucher un denier sitost et incontinant que lequille sera baillée et sy le boucher na le denier prest à bailler en main sans qu’il soit attandu a le tirer de sa bource, ne le querir celuy officiers ou commis peut de son authoritté picque la quille sur telle des pieces de chair quil voudra choisir a lestal dudit boucher, la prandre, lever et emporter comm e a moy acquize et en jouir par raison de mon droict.
Item, la proprietté des chastel, chastellanie, terre et seigneuries de la Benaste, que tient a presant par douaire, dame Anne de Sillé veuve de feu messire Jan de Craon, en son vivant seigneur de Camptocé.
Item, le chastel, chastellanie, terre et seigneurie du Louroux Bottereaux, sauf et excepté les dhomaine, terre et seigneurie de la Duracerie avec ses appartenances et depandances, et aussy sauf et excepté quatre journaux de pré sis en la valléé nomez le Pré Guerin avecque vingt huict solz de rente que me doivent plusieurs teneurs.
Item, les seigneuries, terres, maisons, dommaines de Souché et des Jamonnieres, ainsi que toutttes lesdites terres et seigneuries, chasteaux, chastellanie, maisons et dhommaines se contiennent, poursuivent et comporte o tous les droicts noblesses et prerogatives y appartenant et accoustumez tant en dommaines que fief avecque les autres seigneuries circonstances et depandances de madite baronie ainsy quelle se poursuilt, contienne et comporte et generallement touttes et chacunes le terres, rantes, droictz d’herittages, revenus a moy appartenant et qui me peuvent et doidvent competer et appartenir en et soubz vostre dict comté et seigneurie de Nantes sauf les choses ci-dessus declaré à cause desquelles chose confesse estre vostre feal subject et obeissant et vous debvoir telles redevances et obeissance que baron de Rais et seigneur des dites terres et rantes doibt et a accoustumé faire a son seigneur lige et scelon que la condiction et nature des fief le requert et cet adveu est escrit. Je laisse a vous mondit seigneur o protestation dy corriger, augmenter ou diminuer par autre temps sil est regardé que faire se doibve et quant à le bailler et presanter pour et ou nom de Moy a vostre cour de Nantes et faire environ ce les choses cy pertinantes et necessaires ainsy que en tel cas ou semblable est accoustumé.
Je ordonne comme deputté et institue par ces presantes Mes tres chers et bien aimés, Guillaume Grimault, maistre Nicolas Chastau, Jacque Le Bloy, Guillaume Jagu, Pierre Allouard et chacun deux mes officiers, promettant pour eux et chacun fournir estre a droict avoir ferme et agreable tout ce que par eux ou lun deux sera faict et procuré en cette matières ses circonstances et depandances et a poyer le juge de ladite cour sy mestier est en temoings de ce jay signe ces presantes de mon seing manuel et faict sceller de mon scel. ce fut faict le deuxiesme jour de may lan mil quatre cens soixante deux, ainsi signé René de Rais. »


 

                          SIGNATURE ET SCEAU DE RENE DE RAIS EN 1460

Source : ADLA


Partager cet article

Repost 0

commentaires