Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 17:39

Escadre commandée par le maréchal de Conflans.

Liste des officiers de la Marine, morts ou blessés de l’armée navale,

dans la journée du 20 novembre 1759.

LE FORMIDABLE

du Verger St André, chef d’escadre commandant , tué

chevalier de St André, capitaine en second, tué

Lieutenants :

Dargouges, tué

Kolin, capitaine d’anvis tué

Coutandon, mort sur le vaisseau anglais La Résolution

Enseigne

Gramont tué

de Chaulnes, garde marine tué

Derneville de Marmorin , garde marine tué

Officiers blessés

Du Mesnil dot, lieutenant, une jambe emportée

de Pennendref, lieutenant, une légère blessure à la tête

Gardes de la Marine blessés

de Vavincourt, le bras cassé

Belizac, une blessure à la cuisse

de la Pérouse, idem à la cuisse

de Rivier, blessé à la main

LE MAGNIFIQUE

Tremergal, garde de la Marine, une jambe emportée

LE THESEE, coulé bas

Mr. de K/saint, capitaine du vaisseau, commandant )

Botherel, idem en second ( noyés

Lieutenants

de Menez de Lezurec (

Longueval )

Lordat (

Marquis de Jons ) noyés

Enseignes

Dagrain (

Perrey frotier )

Macnemara ( tués

Poligny )

et tous les gardes de la Marine (

LE HERO

Mr. vicomte de Sanzay, capitaine de vaisseau, commandant, blessé au poignet

Enseignes

Chevalier de Quelen, tué

La Laurencie, blessé

Maupertuis, tué

LE JUSTE, naufragé

St. Aloüarn, capitaine de vaisseau, blessé et mort dans le naufrage

Resmadec, capitaine en second,

Lieutenants

Du Chastel (

K/janmol ) noyés

Perier (

Tremogon, un bras emporté et noyé dans le naufrage

Enseignes

Berteauville, noyé

Farcy (

Dubois fils ) sauvés du naufrage

de Montendre, noyé

et tous les gardes de la Marine noyés.

LE SUPERBE

Montalais, capitaine de vaisseau, commandant

de Chiffrevas, idem en second

Lieutenants

de Carné

Larnage

St Pern

Gorrequer

Enseignes

Montalais

Descourtils

Boiboissel

Boisbilly de Beaumanoir

et tous les gardes de Marine, noyés.

Source : A.N.

Note : Il n’est pas tenu compte des officiers des milices garde-côtes, car ils dépendent de la Guerre

Partager cet article

Repost 0

commentaires